Tour du Finistère à vélo

Récolte de fond participative;
Découverte des Espaces Ligue du Finistère
Voilà mon histoire :
il y a 5 ans, après une 2ème rechute d’un lymphome apparu en 2006, j’ai bénéficié d’une greffe de cellules souches.
En reconnaissance des soignants, des chercheurs, des bénévoles de la Ligue contre le Cancer, j’ai décidé en 2018 d’organiser le « Cyclathlon de l’Espoir » au Folgoët. En 2019, 2nd édition. Ces 2 manifestations avaient permis de reverser plus de 3000€ à la Ligue.
2020 : projet annulé pour cause de Covid. 2021 :pas beaucoup de visibilité..
J’ai donc décidé de prendre le chemin, à vélo, des antennes de la Ligue (Brest-Morlaix-CarhaixCrozon-Cap Sizun-Quimper-Quimperlé). Parce que le vélo est ma bouée de sauvetage, qu’il m’a permis d’avancer et de me sentir vivante.
La recherche aura toujours besoin de nous. Les traitements ont beaucoup évolué, ils évolueront encore.
Grâce à une activité physique, c’est plus facile de les supporter. Pendant ma maladie, j’ai participé à divers ateliers proposés par la Ligue. Ces moments sont importants pour les patients. Ils permettent de mettre en pause la maladie.
Il faut toujours garder espoir, avoir des objectifs. Le mien, en quittant le secteur « stéril » après la greffe était de participer 6 mois plus tard à la Pierre le Bigault (100kms).Pari réalisé…
X